Qui sont ces « expertes » ? Des femmes reconnues par leur communauté, les associations locales ou les acteurs publics. Par la passion, l’expérience ou la formation, elles ont acquis des connaissances et des compétences, tout un savoir faire qu’elles transmettent à d’autres au bénéfice de tous.

Dans le cadre de ce projet, elles habitent les campagnes de La Vallée et de Bainet (Haïti), de La Palma et d’Alegria (Salvador) ou les quartiers populaires de Granada (Nicaragua). Elles sont des référentes dans les domaines de la prévention des risques naturels, la protection de l’environnement ou encore l’éco-construction. Avec elles, nous créons un réseau d’échanges en Amérique Latine et Caraïbes pour améliorer le quotidien des communautés et promouvoir l’émancipation et l’autonomisation des femmes. Grâce à elles, nous tissons des liens plus forts pour lutter contre la pauvreté.

Margarette Forgère

Bainet, Jacmel – Haïti, 36 ans. FORMATRICE ET ARTISANE EN CONSTRUCTION EN TERRE. « Les compétences, mais aussi l’attitude »…

Lire l'article

Lucia Vega

Pantanal, Granada – Nicaragua. 30 ans. FORMATRICE ET ARTISANE EN CONSTRUCTION EN TERRE « Construire en terre ? Les femmes…

Lire l'article

Trinidad de la Cruz

Pantanal, Granada – Nicaragua. 32 ans. FORMATRICE ET ARTISANE EN CONSTRUCTION EN TERRE « C’est une fierté de pouvoir partager…

Lire l'article